01 84 16 25 58

Comment prendre une décision difficile ?

prendre décision difficile © Gajus Fotolia
Lorsqu'on dirige une entreprise ou que l'on manage des équipes, les journées se suivent et ne se ressemblent pas. Certaines d'entre elles sont particulièrement éprouvantes dès lors qu'il s'agit de prendre des décisions difficiles. Comment faire le bon choix ? Y a-t-il une méthode particulière à mettre en oeuvre ? Faut-il se fier uniquement à son intuition ?

La prise de décision pour un dirigeant ou un manager n'est pas une chose aisée.Certaines décisions sont en effet particulièrement délicates à prendre.

Il est d'abord important de ne pas prendre ses décisions trop rapidement, à chaud, sous l'effet de l'émotion, en réaction à un évènement. Mieux vaut laisser passer un peu de temps, histoire de digérer ce qui s'est passé et de prendre un peu de recul, en pesant le pour et le contre. Pour autant, cela ne signifie pas qu'il faut évacuer tout le contexte émotionnel, bien au contraire. C'est notamment en étant à l'écoute de certains signes émotionnels corporels, que l'on peut recueillir de précieuses indications. A cet égard, l'homme d'affaires hongrois Georges Soros indique se fier à ses maux de dos, plus ou moins importants selon les risques des placements financiers qu'il s'apprête à faire !

En matière de décisions, l'adage "la nuit porte conseil" n'est pas dénué d'intérêt ! Bien souvent, au réveil, à la suite d'une activité cérébrale assez particulière, certaines évidences se font jour ! Il peut s'agir d'informations très terre à terre, ou d'éléments précieux pour prendre une décision.

D'autres facteurs peuvent aider à faire certains choix cruciaux : il est en effet souvent recommandé de prendre l'air, de sortir marcher, flâner, histoire de laisser votre esprit divaguer, pour se libérer du stress.

Enfin, il est indispensable d'envisager les conséquences de votre décision à court et moyen, voire à long terme. Cela implique d'avoir un certain recul sur la situation, d'envisager tous les cas de figure possibles, et de bâtir un scénario en cas d'échec.

Et vous, quelles sont vos méthodes de prise de décision ? Avez-vous des habitudes, une sorte de routine personnelle pour prendre des décisions difficiles ? Faites-nous part de vos conseils !

Crédit photo : © Gajus - Fotolia

LA LETTRE D’INFO

Inscrivez vous gratuitement pour recevoir les dernières astuces et conseils pour l’organisation de vos évènements professionnels


Retour au sommaire du guide