01 84 16 25 58

Le Burn Out : une maladie enfin reconnue

gestion stress au travail
Le stress est le grand mal de notre siècle : les mal êtres au travail se multiplient face aux exigences de production et de rentabilité. Avec le temps, les salariés peuvent être soumis à des pressions importantes et résulter sur ce que l'on appelle le burn out : plus de son, plus de lumière, le mental ne supporte plus la fatigue psychique et le stress engendré par le cumul de la vie professionnelle et personnelle.

Un combat de longue haleine
Pendant de longues années, les syndicats ainsi que les médecins ont été nombreux à se battre pour que le burnout soit reconnu comme une maladie à part entière : les députés se penchent sur la question pour améliorer la prise en charge et sur les moyens qui peuvent mettre en place pour lutter contre ce phénomène. Du point de vue de l'entreprise, les cadres ainsi que les dirigeants ont également un rôle à jouer au quotidien pour améliorer la qualité de vie des salariés. Prendre ces signes à temps peut éviter des absences répétées, une baisse de production et de rentabilité.

L'entreprise doit être attentive aux signes révélateurs
Un burnout est le résultat d'un stress accumulé pendant une période plus un moins variable selon les personnes : pour l'éviter et pour éviter des arrêts maladies relativement longs, il est important d'observer les signes qui peuvent traduire un début de surmenage.
Par exemple, lorsqu'une personne peine à venir au travail, devient sensible, appréhende les tâches à accomplir ou fait preuve d'une grande fatigue, il convient de faire le point sur son poste et sur sa charge de travail. Posez lui des questions ciblées sur son bien être dans l'entreprise, la relation avec ses collègues, les difficultés rencontrées et les pressions subies. Vous pourrez ainsi mettre en place des mesures pour le ou la préserver et lui apporter des solutions efficaces pour améliorer ses conditions de travail. Pour cela, vous pouvez vous faire aider par un psychologue ou un médecin du travail lui pourra évoluer de façon plus pertinente la situation et vous accompagner dans cette démarche délicate.

Si le mal être résulte principalement de sa vie personnelle alors vous n'aurez malheureusement pas de marge de manœuvre mis à part vous montrer disponible et à l'écoute pour trouver des axes d'amélioration. Si vous le jugez nécessaire et si vous le pouvez, vous pourrez revoir la fiche de poste et la liste des tâches qui y sont liées de manière à aménager son temps de travail.

En savoir plus :
http://www.huffingtonpost.fr/2013/05/15/12-conseils-pour-lutter-contre-le-burn-out_n_3273897.html
http://www.challenges.fr/emploi/20140130.CHA9907/5-conseils-pour-eviter-le-burn-out-au-travail.html


 

 

LA LETTRE D’INFO

Inscrivez vous gratuitement pour recevoir les dernières astuces et conseils pour l’organisation de vos évènements professionnels


Retour au sommaire du guide