01 84 16 25 58

Gérer les personnalités fortes

Default blog
Ils s’expriment haut et fort, critiquent tout, font les clowns... Les « grandes gueules » mettent à rude épreuve les nerfs du manager. Pourtant, ils peuvent être vraiment utiles à l’équipe. Comment les gérer pour le plus grand bien de tous ?

Voici 3 profils classiques de « grandes gueules ». Contrairement aux idées reçues, ces personnalités fortes peuvent être des atouts pour le manager. Voici quelques idées pour mieux les gérer :

Le critique professionnel


Son profil : il (elle) critique tout, n’est jamais content. Très exigeant, voire perfectionniste, il a sa propre vision de la réalisation des tâches ou des missions.

Son apport : bien cadré, son souci du détail peut pousser l’équipe à se dépasser. A condition de veiller à ce que sa critique soit constructive et argumentée, afin de ne pas saper le moral des troupes. Attention aussi à lui fixer des limites : il ne doit pas remettre en cause votre autorité ou la stratégie globale de l’entreprise.

L’amuseur public


Son profil : boute-en-train, il passe son temps à faire des blagues pour faire rire ses collègues.

Son apport : grâce à son humour, il sait détendre l'atmosphère. C'est un vrai remède anti-stress ! Veillez cependant à ce qu'il ne blesse personne pour le plaisir de faire un bon mot. Si tel est le cas, recadrez-le tout de suite.

Le porte-parole de l’équipe


Son profil : il ose exprimer tout haut ce que les autres pensent tout bas. Il n'hésite pas à dire ce qui ne va pas.

Son apport : surtout ne pas le censurer ! Laissez-le s’exprimer car il permet à l’équipe d’aborder directement les problèmes et d’éviter les non-dits. Vérifiez que ses collègues partagent bien son point de vue. Attention à ce qu'il ne monopolise pas la parole en réunion car il empêcherait les plus timides de s’exprimer.

LA LETTRE D’INFO

Inscrivez vous gratuitement pour recevoir les dernières astuces et conseils pour l’organisation de vos évènements professionnels


Retour au sommaire du guide