01 84 16 25 56
fermer popup x Joséphine

Bonjour, je réponds tout de suite à vos questions

disponibilité

Travaillons-nous moins qu’ailleurs ?

enquete 2015 duree effective travail confirme position atypique de la France en Europe
A l'heure où le monde du travail est peu à peu transformé en France, notamment par les nouvelles réformes qui ont eu lieu ces derniers mois, il est bon de se pencher sur le temps que consacre un salarié français sur son activité professionnelle en comparaison à d'autres pays d'Europe comme par exemple le Royaume Uni, l'Allemagne, l'Italie ou encore l'Espagne : travaillons nous moins ? Quel est le temps de travail moyen de nos voisins ? Faisons le point.

Les français nettement démarqués avec les 35 heures
Avec le régime des 35 heures, les français sont très démarqués du reste de l'Europe : ce temps de travail est le plus bas enregistré avec celui de la Finlande dans la majeure partie du continent européen. Si l'on prend l'exemple de l'Allemagne, elle se situe en quinzième position en se basant sur les temps pleins. En 2010, les français ont travaillé plus de 177 heures en moins que nos voisins britanniques et 224 heures de moins que nos voisins allemands : un écart alarmant qui suscite de nombreuses questions et qui doit mettre en lumière des interrogations sur l'égalité du temps de travail à l'échelle européenne.

L'Italie et l'Espagne : le sud suit ses besoins en production
Les italiens ainsi que les espagnols sont également en tête de la compétition sur le temps de travail avec des conventions collectives beaucoup plus souples que celles de la France. Il faut également tenir compte du nombre de jours fériés que compte chaque pays membre de l'UE, et à la grande surprise, l'hexagone n'est pas en tête puisque c'est l'île de Chypre qui en compte le plus.
L'Espagne est quant à elle au même quota que l'Allemagne avec seulement 8 jours fériés par an : une différence qui marque une nette démarcation avec les travailleurs français et qui tend à rallonger les périodes de travail d'un point de vue annuel. Si cette différence est plutôt prononcée, les 35 heures ne sont pas les seules variantes dans l'équation et il convient de prendre en compte tous les facteurs qui amènent à ces conclusions. Si la moyenne des travailleurs européens est de 48 heures de travail par semaine, la France obtient un score de 41 heures, ce qui est un bon compromis d'un point de vue global.

Il faudra attendre quelques années pour connaître les futures évolutions du monde du travail et la transformation du paysage économique pour se pencher à nouveau sur cette comparaison.

En savoir plus
L’enquête 2015 sur la durée effective du travail confirme la position atypique de la France en Europe
Recevez la newsletter du Team Building Magazine par e-mail !